BC 2017/Réunions/17 11 2016 : Différence entre versions

De Wiki @ Brest

(Page créée avec « <!-- =============== Entête de la fiche portail =============== --> {{Cadre/Entête | titre = {{#show: Portail:BBC 2017| ?Portail has title= | mainlabel=-}}... »)
 
 
(9 révisions intermédiaires par 3 utilisateurs non affichées)
Ligne 20 : Ligne 20 :
 
<!-- ======================================================= -->
 
<!-- ======================================================= -->
 
== Sources ==
 
== Sources ==
* Rejoindre le pad : [[Portail:BBC_2017/Etherpad/12 03 2017 | Etherpad]] / [https://lite6.framapad.org/p/BBC-28052017]
+
* Rejoindre le pad : https://lite1.infini.fr/p/BC2017
* Sur @-brest : [http://www.a-brest.net/article17817.html]
+
* Sur @-brest : http://www.a-brest.net/article20414.html
  
== Participants ==
+
== Retour sur l’édition 2015 : format et bilan ==
'''Présents :'''
+
* Gaëlle Fily
+
* Pierre-Yves Cavellat
+
* Pauline Uchard
+
* Aude Barthélemy
+
* Eric Alainmat
+
* Catherine Guével
+
* Laure Bernard
+
*Florence Morvan
+
* Nathalie Chaline
+
* Eric Le Lann
+
* Igor Faidy
+
* Alexandre Lhomme
+
* Marie Kopp
+
* Frédéric Léon
+
* Frédéric Bergot
+
* Ronan Pichon
+
  
'''Excusés : '''
+
En 2015 comme pour la précédente édition la manifestation s’est déroulée sur une durée de quinze jours du 2 au 18 octobre. Elle s’est inscrite au sein de la manifestation francophone intitulée "Temps des Communs" qui avait permis de donner à voir près de 350 initiatives en France et ailleurs.
* Michel Briand
+
* Raphael Cadiou
+
  
== Introduction ==
+
L’édition de Brest en Biens Communs 2015 aura été marquée par :
  
En guise de rappel, voici les dates de Brest  en biens communs : '''''du 5 au 18 octobre 2017'''''.
+
* une forte mobilisation des acteurs brestois avec une vingtaine de structures porteuses d’une ou plusieurs initiatives
 +
* une nouvelle augmentation du nombre d’initiatives avec plus de 50 au total et à nouveau une forte diversité d’évènements :
 +
** des ateliers, des conférences, des ciné-débats, des temps d’échanges des temps festifs (banquet, concert et disco soupe)
 +
** de la production de contenus libres (kino, captations sonores et vidéos)
 +
** des journées dédiées (Crypto-chiffro-party, Festival de la soupe)
  
La manifestation s'inscrira comme pour l'édition passée dans le cadre d'une manifestation francophone intitulée cette année '''''[http://tempsdescommuns.org Temps des Communs]'''''. Ce collectif informel s'est donné pour objectif de faciliter la diffusion auprès d'un large public des thématiques liées aux communs.<br/>
+
Cette implication de tous et la diversité des propositions ont à nouveau permis au plus grand nombre de découvrir et re-découvrir la diversité des communs. En plus des communs numériques, 2015 aura aussi été l’année de l’émergence des communs populaires et naturelles .
Pour ce faire, un site a été mis en place, on y retrouve diverses ressources dont notamment une liste d'initiatives qui avaient été proposées lors de la précédente édition. Cette liste peut entre autre être utilisée comme source d'inspiration pour l'organisation d'initiatives dans le cadre de la manifestation brestoise : [http://tempsdescommuns.org/participer-2/idees-d-evenements/ listes d'initiatives].
+
  
Le compte rendu de la précédente réunion est disponible sur ce portail : [[BBC 2017/Réunions/12 03 2017 | compte rendu de la première réunion]]
+
L’édition 2015 aura aussi été l’occasion d’entendre de nombreux intervenants de qualités, on peut citer notamment les interventions de :
  
== Retour rapide sur les initiatives de la dernière réunion : ==
+
*Gaël Langevin et sa présentation du robot InMoov’
 +
*Stéphane Bortzmeyer sur l’infrastructrure DNS en tant que commun
 +
*Sébastien Wittevert et l’initiative graines de troc
 +
*Paul Kocialkowski autour de Replicant, système d’exploitation libre pour smartphone
 +
*Benjamin Bayart et sa conférence sur l’aménagement numérique du territoire
  
* L'association Tiriad souhaite proposer des actions autour de la cartographie participative
+
Le traditionnel temps fort aura une nouvelle fois permis de réunir l’ensemble des partenaires dans un lieu atypique car il s’est déroulé sous les chapiteaux du festival intergalactique (merci Canal Ti Zef pour leur accueil).
* La Carène a manifesté des envies autour de sujets qui tourneraient autour de la musique
+
* Le réseau Graines@brest souhaite organiser une expos photo autour des graines libres, d'autres idées sont à venir...
+
* Le service Culture et animation de la ville de Brest souhaite proposer une évolution du projet de Jardin éphémère
+
* La Direction déchets propreté, Prévention des dechets a des envies autour de la sensibilisation sur les thématiques de réduction des déchets
+
* L'association Infini dans le cadre de ses 20ans, souhaite organiser un temps fort qui réunirait d'autres hébergeurs ainsi que des acteurs de l'Internet (ateliers, conférence, tables rondes)
+
* Canal Ti Zef comme chaque année organisera le festival Intergalactique pendant la quinzaine. plusieurs initiatives pourront s'inscrire dans le programme de BBC (kino cabaret, bornes de diffusion, sous-titrage...)
+
* La Cantine Numérique a des envies autour de la cartographie et de l'accessibilité, elle se dit également prête à accueillir conférences, tables rondes et ateliers...
+
* La Maison du Libre pourrait imaginer organiser une install party...
+
* Nathalie Chaline adjointe à St Marc souhaite reconduire le festival de la soupe avec les habitants porté par le CCQ, la disco soupe et proposer des actions autour des communs naturels
+
* Awouell souhaite travailler autour des potagers urbains et éphémères en lien avec les Incroyables comestibles et  Brest en transititon : des actions de revégétalisation des espaces en lien avec les espaces verts pourraient être imaginées, d'autres idées à venir...
+
* Gaetan Laot imagine des actions autour de l'économie collaborative et des jardins partagés
+
* L'association Bretagne vivante souhaiterait organiser des actions de sensibilisation à la nature dans la ville, en réflexion sur d'autres idées (café nature)
+
* Petit débrouillards pourrait reconduire des actions similaires à celles pproposées lors des précédentes éditions (cafés, informatiques, partager les savoirs ...)
+
* L'association Vivre la rue est en réflexion autour de l'initiative citoyenne et le "vivre ensemble" avec l'exemple de la préservation de la Rue St Malo
+
* Michel Briand imagine des temps d'ateliers avec le réseau francophone de description des communs, un sprint d'écriture sur Bretagne Creative,    quelque chose autour des communs à l'école avec prof@brest .
+
* Des services de la collectivité se sont proposés comme facilitateurs sur les initiatives proposées :  Les espaces verts / Direction de l'écologie urbaine
+
  
== Tour de table des initiatives possibles ==
+
A la suite du temps des communs des assemblées des communs se sont montées (Rennes, Lille, Toulouse Lyon, en projet sur Marseille, Grenoble). La manifestation nationale 2017 pourra s’appuyer sur ces groupes.
  
=== Raphaël Cadiou : Collectif l'Imagénierie / Dessinateurs ===
+
== Édition 2017 : échanges et réflexion sur la forme==
  
* Propose de mettre en place des ateliers autour des logiciels libres liés au graphisme (blender, gimp, inskape, krita)
+
Le format des précédentes édition a abouti à une forte concentration des initiatives pendant 15 jours. Cette forte concentration nuit potentiellement à la participation du public aux multiples initiatives proposées. Une alternative consisterai à imaginer quelque chose qui puisse se dérouler sur un temps plus long en imaginant par exemple une façon d’identifier des initiatives autour des communs portées par les acteurs locaux tout au long de l’année.
* Serait prêt à tenir un stand sur le temps-fort
+
  
* Organiser des rencontre d'artistes : Balade "Baliz de Brest"
+
L’idéal serait d’avoir un groupe de gens motivés à travailler tout au long de l’année sur la thématique des communs. Ceci permettrai d’inscrire la sensibilisation aux communs sur un travail au long court. Un temps fort, moins important et dense que ce qui se faisait par le passé, serait organisé à intervalle régulier.
* Proposer une journée portes ouvertes d'ateliers d'artistes
+
  
=== Gaelle Fily : Wiki Brest ===
+
Cette proposition se justifie d’autant plus que tout au long de l’année un grand nombre d’initiatives qui participent des communs sont organisées par de nombreux acteurs sur le territoire de Brest. Il s’agit donc aussi de rappeler qu’une grande diversité d’actions constituant des communs se font au quotidien.
  
* Organiser un rallye photo au conservatoire botanique puis mettre les contenus sur wikipedia et wikimedia commons
+
L’idée de « labelliser », même si le terme n’est pas forcément le plus adéquat, semble répondre à cette nécessité de rendre visible ce qui se fait au quotidien par les acteurs locaux. Il est important de montrer la récurrence des actions qui constituent des communs. L’organisation d’un temps fort moins dense, reste cependant pertinent car cela reste un moyen de renforcer la visibilité des actions qui se font autour des communs.
* Dans l'hypothèse où le rallye se tiendrait avant la quinzaine, un temps de restitution pourrait être organisé
+
  
=== Pierre Yves : TIRIAD ===
+
Suite à ces échanges nous avons entrepris de lister les actions qui pourraient être organisées pendant un temps fort et celles qui se font tout au long de l’année.
  
* Propose de mettre en place une cartographie participative avec Louis Julien et Margot sur le thème de l'accessibilité
+
'''Identifier des initiatives pour le temps fort'''
* En réflexion sur d'autres types d'initiatives
+
*     Présenter le collectif chatons / proposer des ateliers (Infini)
* Mettre en place une production de contenus (images, sons, vidéos) en fil rouge sur la quinzaine diffusés sous licence CC
+
*    Convention avec wikimedia france / occasion de faire des actions autour de wikipedia (Service Internet et Expression Multimédia)
 +
*    Organiser un forum des artistes visuels sur brest / permettre de rendre visible ce qui est fait par les artistes (Baliz de Brest)
 +
*     Conférences et ateliers ouverts au public (Maison Du Libre)
 +
*     Captations sonores (Longueur d’ondes)
 +
*    Journée « Brest en biens Communs » à l’occasion du festival intergalactique (Canal Ti Zef)
 +
*    Conférence (graines@brest)
 +
* ...
  
=== Pauline : La carène ===
 
  
* Souhaite inviter la sacem pour faire le point 2 ans après le premier débat, depuis des accords ont été passés entre sacem et CC, à priori ces accords auraient permis de voir une augmentation du nombre de groupes en CC. Ce débat pourrait être animé en lien avec Tiriad.
+
'''Identifier ce qui relève des communs dans les activités de chacun tout au long de l’année'''
* Avoir des retours sur des groupes qui diffusent leurs production sous licence CC (de plus en plus s'ils sont mis)
+
* Mobiliser quelques groupes
+
  
=== Aude : Infini ===
+
* Présenter le collectif chatons / proposer des ateliers (Infini)
 +
*    Les permanences wiki-brest (Service Internet et Expression Multimédia)
 +
*    Les collectes wiki-brest (Service Internet et Expression Multimédia)
 +
*    Les portes ouvertes 2017 (Baliz de Brest)
 +
*    Le patrimoine de la rue St Malo est un bien commun / entretenu par les citoyens (Vivre la Rue)
 +
*    L’activité de l’espace de médiation et d’innovation sociale "au coin de la rue" (Vivre la Rue)
 +
*    Un colloque sur la pêche à pied (Service Écologie Urbaine)
 +
*    Fabrication de mobilier en palettes (Terre des Possibles)
 +
*    Un projet de boite à don projet émergent pensé comme un commun (Terre des Possibles)
 +
*    La loi sur la biodiversité peut être l’occasion de focaliser sur les graines en tant que commun
 +
*    La biodiversité en tant que commun (Service Écologie Urbaine)
 +
*    Les MDL Café au cours desquels le public est accueilli pour sensibiliser aux logiciels libres (Maison Du Libre)
 +
*    Les OpenLab qui présentent l’activité du TyFab et sensibilise le public aux FabLabs (Maison Du Libre / TyFab)
 +
*    Le travail de labellisation de FabCity à Brest (même si tout ne constitue pas des communs) mais l’idée de construire ensemble la ville est proche de ce que peuvent être les communs..
 +
*    Les projets portés par des habitants au [http://www.sciencehackdaybrest.bzh/index.php/2016/11/16/tous-les-avant-projets-du-sciencehack-day-2016/ Science Hack Day]
 +
*    Les sites [https://www.lestaxinomes.org/ Les Taxinomes] et [http://wikidebrouillard.org/index.php/Accueil WikiDebrouillards] (Petits Débrouillards)
 +
*    La publication de [https://issuu.com/petitdeb/docs/emergie/43?e=18279558/32038689 livres sous licence CC-BY-SA] (Petits Débrouillards)
 +
*    [https://www.youtube.com/channel/UCoTEedbBI6zQ2PW39PB2I2A Des émissions de TV] (Petits Débrouillards)
 +
*    Une [http://mediaspip.ptitdeb.infini.fr/ Médiathèque libre] avec le Mediaspip des petits débrouillards (Petits Débrouillards)
 +
*    Le réseau Formadoct (Bibliothécaires de 10 universités et grandes écoles) organise une série d’actions sur l’accès ouvert (à Brest un café des sciences programmé le 31 janvier, lieu à fixer).
 +
*    Les Spip Apéro au sujet de SPIP (InFini)
 +
*    Les "Open data" des collectivités (à tous les échelons qui concernent le territoire : état, région, pays, ...) et partenaires de type : ENEDIS, KEOLIS,...
 +
*    Le "[http://www.parkingday.fr/ Parking Day]" (fait partie des communs ?) qui est un temps pour réfléchir à l’espace public
 +
*    Sur le site [http://www.bretagne-creative.net/ Bretagne Créative] une centaine de fiches d’initiatives concernent Brest et relèvent pour une bonne partie de communs.
 +
*    Construire une carte des communs en identifiants les initiatives (Service Internet et Expression Multimédia / Association Tiriad). Ce projet peut être développé tout au long de l’année
 +
*    L’Océan Hackathon et à l’occasion des divers Hackatons organisés des passerelles peuvent peut-être être envisageable
 +
*    …
  
* L'association fêtera ses 20 ans à cette occasion les chapiteaux du festival intergalactique seront mis à disposition
+
'''D’autres idées ont été évoquées pour poursuivre la sensibilisation notamment parce que :'''
* Infini propose d'inscrire cette journée pendant le temps fort le 3 octobre
+
* Une ébauche de programme en terme d'ateliers, d'échanges, de pistes de conférences est en cours d'écriture : http://lite6.framapad.org/p/20ans
+
* Infini souhaiterait notamment inviter des hébergeurs associatifs du territoire français (ouvaton, globenet, marsnet...) pour parler de ce qu'est un hébergeur associatif de nos jours
+
* des idées d'ateliers ont été évoqués : atelier web rétro / spip party / ...
+
* La journée se clôturerai par un banquet libre avec Canal ti Zef suivi d'un concert
+
* une liste de diffusion a été créée sur laquelle vous pouvez vous inscrire : 20ans@listes.infini.fr
+
  
=== Eric Alainmat service déplacement Brest Métropole ===
+
* des personnes pensent faire des communs qui n’en sont pas (exemple : cours public mais licence ne permettant pas la réutilisation)
 +
* à contrario des personnes qui réalisent un certains nombre d’actions sans se rendre compte qu’elles constituent des communs
  
* une présentation du Plan Piéton est envisageable, la réflexion est en cours sur la forme de cette présentation ?
+
'''Quelques pistes pour sensibiliser le public :'''
* Une présentation du site mobilité durable pour le plan piéton et une sensibilisation à la contribution sur le site est envisagée [http://www.mobilite-durable-brest.net/]
+
  
=== Catherine : BIJ ===
+
* faciliter la compréhension du grand public à ce qui constitue un commun : exemple des jardins partagés et des pratiques diverses qui existent. un commun implique une certaine pérennité.
 +
* suite à la loi numérique : les publications scientifiques ne seront plus privatisées systématiquement par les éditeurs scientifiques (elsevier, springer, etc). Au bout d’un certain temps, la publication pourra être mise en archive ouverte.
 +
* une campagne d’info en direction des universitaires serait envisageable à partir de la publication des décrets d’application pour :
 +
** sensibiliser les chercheurs sur l’importance de publier sous licences libres (en Allemagne et Italie, progression de 10% des archives ouvertes)
 +
** sensibiliser les publics sur le fait que ces publications soient ouvertes au niveau des activités faites autour de la jeunesse, initier une relecture de ces actions pour identifier ce qui constitue des communs.
 +
* les réseaux d’acteurs constituent aussi des communs : doc@brest / prof@brest / graines@brest
  
* Le BIJ souhaite proposer un événement pour sensibiliser les jeunes au libre (photos / vidéos)
 
  
=== Nathalie Chaline et Laure chargée de développement du quartier, St-Marc ===
+
<center>'''Un moyen pour rendre visible des initiatives serait de reprendre le logo BBC pour en faire un logo de revendication des communs. Sur le mode par exemple de l’autolabellisation le porteur accepterai ensuite de se faire questionner sur la réalité du commun.'''</center>
  
* Nathalie confirme que le CCQ organisera une nouvelle édition du festival de la soupe le 17 octobre qui s’inscrirait au programme de la quinzaine
 
* D'autres idées ont été évoquées en lien avec le collectif grainothèque : échange de semences, ...
 
* Un atelier qui pourrait s'intituler "ça palette" pourrait montrer comment il est possible de construire sa jardinière en palette
 
* Une disco soupe pourrait être organisée pendant le festival de la soupe
 
* Nathalie souhaite également réfléchir à la question autour des biens communs naturels
 
* Envie de proposer une soirée d'extinction des lumières de la ville pour observer les étoiles / réappropriation du ciel nocturne
 
  
=== Canal Ti Zef : Eric ===
+
'''Des outils peuvent aussi contribuer à la diffusion des communs :'''
  
L'association propose de mettre à disposition les équipements qui seront mis en place pour le festival intergalactique:
+
*Faire un portail pour regrouper toutes les initiatives ? en évitant toute fois de faire écrire deux fois la même chose, privilégier les liens à la réécriture.
 +
*Privilégier plutôt des fonctions ? exemple : l’agenda des communs, une carte des communs...
 +
*Voir avec Communecter pour étudier la possibilité de tagguer des évènements pour les cartographier / imaginer un atelier pour construire cette carte (Service Internet et Expression Multimédia)
  
à priori 3 espaces pourraient être disponibles :
 
  
* 1 chapiteau de 400 places debout (150 assises)
+
=== Quelques informations sur l’actualité des communs hors de Brest : ===
* 1 chap de 150 places debout (70 assises)
+
* la minuscule nomade 29 places assises
+
  
Concernant les initiatives Canal Ti Zef propose :  
+
*L’association "[http://coopdescommuns.com/fr/notre-vision/ La coop en communs]" a récemment été créée.
 +
*Un colloque s’est tenu en septembre sur les communs et une vingtaines de conférences devraient bientôt être mises en lignes.
 +
*Une assemblée européenne des communs s’est déroulée au parlement européen
  
* de faire venir les organisateurs du Barcelona Creative Commons Film Festival (BCCN) pour parler sur la thématique: "faire quelque chose en CC et vivre de cette création, comment-on fait ?" dans le cadre d'un débat autour de ce festival unique au monde qui existe depuis 5 ans.
 
* en lien avec les Chats Cosmiques proposer des sous-titrages entièrement faits avec des logiciels libres et diffusés sous licence CC
 
* comme pour les années passées, des film en creative commons seront proposés
 
* les productions du Kino cabaret seront publiées sous licences CC
 
* borne de téléchargement de films / proposer des clefs usb (vente à prix coutant sur place) /  lien avec Chats cosmiques avec Bibliobox ?
 
  
Pour le temps fort :
+
=== Quelle dates en 2017 ? ===
  
* Organiser un concert avec des groupes en CC / voir avec Carène pour trouver des artistes
+
Jusqu’à présent la manifestation Brest en Biens Communs s’est toujours déroulée en octobre. Nous pouvons cibler à nouveau une semaine sur la période allant du 30 septembre au 22 octobre.
* Faire un banquet castillan en association avec les 20 ans d'infini (la recette serait libérée)
+
  
=== Alexandre Lhomme / Petits débrouillards ===
+
'''Pour information les dates des vacances scolaires sur la période concernée :'''
  
* même stade... de réflexion
+
*reprise scolaire : lundi 4 septembre
 +
*vacances de Toussaint : du 21 octobre au 6 novembre
  
=== Marie Kopp : Maison de l'europe ===
 
  
* souhait d'organiser un colloque en fin d'année 19 / 26 novembre en lien avec l'innovation et le numérique en Europe
+
=== Prochaine réunion ===
  
== Rétro planning : ==
+
Dans la perspective des différentes pistes évoquées (identification des initiatives tout au long de l’année et organisation d’un temps fort en octobre), 2 temps sont à organiser :
  
Rappel des éléments qui seront produits dans le cadre de la communication qui sera faite pour la quinzaine brestoise :
+
* recensement des évènements pour le temps forts : début juillet date butoir (pour pouvoir organiser la communication en amont)
 +
* un temps pour officialiser la démarche d’identification des actions au fil de l’année comme commun (préparer un logo en s’appuyant sur celui de Brest en Biens Communs)
  
* Un dépliant programme
+
'''La prochaine réunion se déroulera :'''
* Une affiche
+
* Un journal mettant en avant actions et acteurs locaux
+
  
'''Le rétroplanning :'''
+
<big>''Le jeudi 26 janvier 2017 de 18h00 à 19h30''
  
* Les textes descriptifs des différentes initiatives devront être retournés pour le '''vendredi 10 juillet'''. Ces textes peuvent-être transmis à [mailto:frederic.leon@mairie-brest.fr] ou directement mis en ligne sur ce portail : [[Portail:BBC_2017/Initiatives | poster vos initiatives!]]
+
''Salle B10 / Brest métropole'' </big>
* En septembre, mise en maquette et fabrication des éléments de communication.
+
 
+
== Échanges autour du temps fort ==
+
 
+
Lors de la réunion précédente la question de l'organisation d'un temps fort avait été discutée :
+
 
+
* il permet un temps privilégié de réunion des acteurs permettant notamment de valoriser les savoir-faire de chacuns et donnant une ouverture sur le grand public
+
* l'idée d'organiser une cartopartie sur le port a été évoqué, le thème pourrait être celui de l'accessibilité.
+
* la carène pourrait être associée à ce temps fort et participerait éventuellement en proposant un temps de débat
+
* le contexte général et les thématiques que portent Infini mériteraient d'avoir un temps de dialogue / discussion sur les réseaux, l'internet aujourd'hui (levier pour créer des communs)
+
* les enjeux portés par les réseaux sont omniprésents et de plus en plus important
+
* création de communs pendant le temps fort
+
 
+
Quelle date ?
+
 
+
* plutôt le samedi 03 ? c'est à dire le premier week-end
+
* en lien avec l'anniversaire d'Infini et le festival intergalactique ? le festival de la soupe ?
+
 
+
=='''Prochaine réunion'''==
+
 
+
'''à programmer en septembre'''
+
  
 
<!-- ============= Fin du contenu de la fiche ============== -->
 
<!-- ============= Fin du contenu de la fiche ============== -->
  | title      = Réunion du 28.05.2017
+
  | title      = Réunion du 17.11.2016
 
}}
 
}}
{{Wrapper/Close |category=BBC_2017/Réunions }} [[Category:Réunions]]
+
{{Wrapper/Close |category=BC_2017/Réunions }} [[Category:Réunions]]

Version actuelle en date du 3 avril 2017 à 21:32


Bbc-2013.png

Portail :
Brest en Communs 2017

Il y a actuellement 3 articles liés à ce sujet.


Réunion du 17.11.2016

Sources

Retour sur l’édition 2015 : format et bilan

En 2015 comme pour la précédente édition la manifestation s’est déroulée sur une durée de quinze jours du 2 au 18 octobre. Elle s’est inscrite au sein de la manifestation francophone intitulée "Temps des Communs" qui avait permis de donner à voir près de 350 initiatives en France et ailleurs.

L’édition de Brest en Biens Communs 2015 aura été marquée par :

  • une forte mobilisation des acteurs brestois avec une vingtaine de structures porteuses d’une ou plusieurs initiatives
  • une nouvelle augmentation du nombre d’initiatives avec plus de 50 au total et à nouveau une forte diversité d’évènements :
    • des ateliers, des conférences, des ciné-débats, des temps d’échanges des temps festifs (banquet, concert et disco soupe)
    • de la production de contenus libres (kino, captations sonores et vidéos)
    • des journées dédiées (Crypto-chiffro-party, Festival de la soupe)

Cette implication de tous et la diversité des propositions ont à nouveau permis au plus grand nombre de découvrir et re-découvrir la diversité des communs. En plus des communs numériques, 2015 aura aussi été l’année de l’émergence des communs populaires et naturelles .

L’édition 2015 aura aussi été l’occasion d’entendre de nombreux intervenants de qualités, on peut citer notamment les interventions de :

  • Gaël Langevin et sa présentation du robot InMoov’
  • Stéphane Bortzmeyer sur l’infrastructrure DNS en tant que commun
  • Sébastien Wittevert et l’initiative graines de troc
  • Paul Kocialkowski autour de Replicant, système d’exploitation libre pour smartphone
  • Benjamin Bayart et sa conférence sur l’aménagement numérique du territoire

Le traditionnel temps fort aura une nouvelle fois permis de réunir l’ensemble des partenaires dans un lieu atypique car il s’est déroulé sous les chapiteaux du festival intergalactique (merci Canal Ti Zef pour leur accueil).

A la suite du temps des communs des assemblées des communs se sont montées (Rennes, Lille, Toulouse Lyon, en projet sur Marseille, Grenoble). La manifestation nationale 2017 pourra s’appuyer sur ces groupes.

Édition 2017 : échanges et réflexion sur la forme

Le format des précédentes édition a abouti à une forte concentration des initiatives pendant 15 jours. Cette forte concentration nuit potentiellement à la participation du public aux multiples initiatives proposées. Une alternative consisterai à imaginer quelque chose qui puisse se dérouler sur un temps plus long en imaginant par exemple une façon d’identifier des initiatives autour des communs portées par les acteurs locaux tout au long de l’année.

L’idéal serait d’avoir un groupe de gens motivés à travailler tout au long de l’année sur la thématique des communs. Ceci permettrai d’inscrire la sensibilisation aux communs sur un travail au long court. Un temps fort, moins important et dense que ce qui se faisait par le passé, serait organisé à intervalle régulier.

Cette proposition se justifie d’autant plus que tout au long de l’année un grand nombre d’initiatives qui participent des communs sont organisées par de nombreux acteurs sur le territoire de Brest. Il s’agit donc aussi de rappeler qu’une grande diversité d’actions constituant des communs se font au quotidien.

L’idée de « labelliser », même si le terme n’est pas forcément le plus adéquat, semble répondre à cette nécessité de rendre visible ce qui se fait au quotidien par les acteurs locaux. Il est important de montrer la récurrence des actions qui constituent des communs. L’organisation d’un temps fort moins dense, reste cependant pertinent car cela reste un moyen de renforcer la visibilité des actions qui se font autour des communs.

Suite à ces échanges nous avons entrepris de lister les actions qui pourraient être organisées pendant un temps fort et celles qui se font tout au long de l’année.

Identifier des initiatives pour le temps fort

  • Présenter le collectif chatons / proposer des ateliers (Infini)
  • Convention avec wikimedia france / occasion de faire des actions autour de wikipedia (Service Internet et Expression Multimédia)
  • Organiser un forum des artistes visuels sur brest / permettre de rendre visible ce qui est fait par les artistes (Baliz de Brest)
  • Conférences et ateliers ouverts au public (Maison Du Libre)
  • Captations sonores (Longueur d’ondes)
  • Journée « Brest en biens Communs » à l’occasion du festival intergalactique (Canal Ti Zef)
  • Conférence (graines@brest)
  • ...


Identifier ce qui relève des communs dans les activités de chacun tout au long de l’année

  • Présenter le collectif chatons / proposer des ateliers (Infini)
  • Les permanences wiki-brest (Service Internet et Expression Multimédia)
  • Les collectes wiki-brest (Service Internet et Expression Multimédia)
  • Les portes ouvertes 2017 (Baliz de Brest)
  • Le patrimoine de la rue St Malo est un bien commun / entretenu par les citoyens (Vivre la Rue)
  • L’activité de l’espace de médiation et d’innovation sociale "au coin de la rue" (Vivre la Rue)
  • Un colloque sur la pêche à pied (Service Écologie Urbaine)
  • Fabrication de mobilier en palettes (Terre des Possibles)
  • Un projet de boite à don projet émergent pensé comme un commun (Terre des Possibles)
  • La loi sur la biodiversité peut être l’occasion de focaliser sur les graines en tant que commun
  • La biodiversité en tant que commun (Service Écologie Urbaine)
  • Les MDL Café au cours desquels le public est accueilli pour sensibiliser aux logiciels libres (Maison Du Libre)
  • Les OpenLab qui présentent l’activité du TyFab et sensibilise le public aux FabLabs (Maison Du Libre / TyFab)
  • Le travail de labellisation de FabCity à Brest (même si tout ne constitue pas des communs) mais l’idée de construire ensemble la ville est proche de ce que peuvent être les communs..
  • Les projets portés par des habitants au Science Hack Day
  • Les sites Les Taxinomes et WikiDebrouillards (Petits Débrouillards)
  • La publication de livres sous licence CC-BY-SA (Petits Débrouillards)
  • Des émissions de TV (Petits Débrouillards)
  • Une Médiathèque libre avec le Mediaspip des petits débrouillards (Petits Débrouillards)
  • Le réseau Formadoct (Bibliothécaires de 10 universités et grandes écoles) organise une série d’actions sur l’accès ouvert (à Brest un café des sciences programmé le 31 janvier, lieu à fixer).
  • Les Spip Apéro au sujet de SPIP (InFini)
  • Les "Open data" des collectivités (à tous les échelons qui concernent le territoire : état, région, pays, ...) et partenaires de type : ENEDIS, KEOLIS,...
  • Le "Parking Day" (fait partie des communs ?) qui est un temps pour réfléchir à l’espace public
  • Sur le site Bretagne Créative une centaine de fiches d’initiatives concernent Brest et relèvent pour une bonne partie de communs.
  • Construire une carte des communs en identifiants les initiatives (Service Internet et Expression Multimédia / Association Tiriad). Ce projet peut être développé tout au long de l’année
  • L’Océan Hackathon et à l’occasion des divers Hackatons organisés des passerelles peuvent peut-être être envisageable

D’autres idées ont été évoquées pour poursuivre la sensibilisation notamment parce que :

  • des personnes pensent faire des communs qui n’en sont pas (exemple : cours public mais licence ne permettant pas la réutilisation)
  • à contrario des personnes qui réalisent un certains nombre d’actions sans se rendre compte qu’elles constituent des communs

Quelques pistes pour sensibiliser le public :

  • faciliter la compréhension du grand public à ce qui constitue un commun : exemple des jardins partagés et des pratiques diverses qui existent. un commun implique une certaine pérennité.
  • suite à la loi numérique : les publications scientifiques ne seront plus privatisées systématiquement par les éditeurs scientifiques (elsevier, springer, etc). Au bout d’un certain temps, la publication pourra être mise en archive ouverte.
  • une campagne d’info en direction des universitaires serait envisageable à partir de la publication des décrets d’application pour :
    • sensibiliser les chercheurs sur l’importance de publier sous licences libres (en Allemagne et Italie, progression de 10% des archives ouvertes)
    • sensibiliser les publics sur le fait que ces publications soient ouvertes au niveau des activités faites autour de la jeunesse, initier une relecture de ces actions pour identifier ce qui constitue des communs.
  • les réseaux d’acteurs constituent aussi des communs : doc@brest / prof@brest / graines@brest


Un moyen pour rendre visible des initiatives serait de reprendre le logo BBC pour en faire un logo de revendication des communs. Sur le mode par exemple de l’autolabellisation le porteur accepterai ensuite de se faire questionner sur la réalité du commun.


Des outils peuvent aussi contribuer à la diffusion des communs :

  • Faire un portail pour regrouper toutes les initiatives ? en évitant toute fois de faire écrire deux fois la même chose, privilégier les liens à la réécriture.
  • Privilégier plutôt des fonctions ? exemple : l’agenda des communs, une carte des communs...
  • Voir avec Communecter pour étudier la possibilité de tagguer des évènements pour les cartographier / imaginer un atelier pour construire cette carte (Service Internet et Expression Multimédia)


Quelques informations sur l’actualité des communs hors de Brest :

  • L’association "La coop en communs" a récemment été créée.
  • Un colloque s’est tenu en septembre sur les communs et une vingtaines de conférences devraient bientôt être mises en lignes.
  • Une assemblée européenne des communs s’est déroulée au parlement européen


Quelle dates en 2017 ?

Jusqu’à présent la manifestation Brest en Biens Communs s’est toujours déroulée en octobre. Nous pouvons cibler à nouveau une semaine sur la période allant du 30 septembre au 22 octobre.

Pour information les dates des vacances scolaires sur la période concernée :

  • reprise scolaire : lundi 4 septembre
  • vacances de Toussaint : du 21 octobre au 6 novembre


Prochaine réunion

Dans la perspective des différentes pistes évoquées (identification des initiatives tout au long de l’année et organisation d’un temps fort en octobre), 2 temps sont à organiser :

  • recensement des évènements pour le temps forts : début juillet date butoir (pour pouvoir organiser la communication en amont)
  • un temps pour officialiser la démarche d’identification des actions au fil de l’année comme commun (préparer un logo en s’appuyant sur celui de Brest en Biens Communs)

La prochaine réunion se déroulera :

Le jeudi 26 janvier 2017 de 18h00 à 19h30

Salle B10 / Brest métropole