Journées de la COBB 2007 : Différence entre versions

De Wiki @ Brest

 
Ligne 1 : Ligne 1 :
Intervention de Michel Briand à la COB
+
Intervention de Michel Briand à la COBB
  
 
Bonjour,
 
Bonjour,

Version du 4 octobre 2007 à 12:49

Intervention de Michel Briand à la COBB

Bonjour,

Je suis heureux de participer à cet accueil au nom de Mégalis et de la commission usages, des acteurs et actrices de la lecture publique en Bretagne.

C’est souvent autour de rencontres et des échanges autour de nos pratiques que naissent projets et envies de faire.

Aujourd’hui, lorsque les fibres optiques permettent des accès à 30 ou 60 Mb au domicile pour 30 euros dans les métropoles comme Paris, la Bretagne n’est plus en avance côté infrastructure.

C’est pour cela que des initiatives publiques comme Mégalis sont nécessaires : faire vivre en aménagement numérique du territoire qui réduise les inégalité et équilibre les territoires.

Mais la Bretagne est riche d’une capacité que beaucoup de régions nous envie : celle de coopérer. Les rencontres comme le Forum des usages coopératifs de Brest, les étés TIC de Bretagne ici même en juillet, les réseaux comme la COBB Mégalis sont des réalités vivantes ici et bien trop rares ailleurs.

Et qu’est ce qui intéressent si ce n’est une envie d’échanges, de rencontres et finalement de coopération, de mises en communs donnés à voir.

Ces réseaux de coopération doivent être ouvert à l’image d’internet loin des mondes fanés des protocoles et logiciels propriétaires, et accessible à tous sans DRM ou taxes inclues.

La vie c’est pourvoir échanger, communiquer, apprendre librement dans une société des savoirs partagés, des cultures mélangées.

Aujourd’hui, les bibliothèques sont confrontées à cette seconde révolution du numérique celle des contenus ouverts de wikipedia, celle de la co-production des blogs, des photos en lignes ou le lecteur, l’usager de la bibliothèque est aussi celui qui vit, habite et construit l’histoire de son usine, de son association, de sa commune.

Allez voir sur Flick-R ou Daily Notion les photos posées par les habitants rien que sur Brest il y en a 12 000 !

C’est à cette réflexion sur l’évolution de vos métiers que je voulais vous inviter lors de cette journée.

Nous, élus avons besoin de vous comme médiateurs qui aillent au devant des personnes peu habiles avec la lecture, l’écrit, ou le numérique.

Beaucoup d’entre nous sont comme l’appelle Plensky des immigrants du numérique à la différence de ces jeunes, natifs du numérique qui inconscient jouent avec les objets numériques sans penser consulter le mode l’emploi.

Nous avons aussi besoin de vous pour que l’expression sur la toile du web ne soit pas qu’une culture de consommation descendante.

Chacun a des histoires à dire sur son quartier, un moment, un sentier de balade, une recette sympa, une association à faire connaître, des tranches de vie à raconter. Collecter les mémoires, accompagner l’écriture sur Wiki-Brest ou Wikipedia initier. Au partage des photos, au dialogue entre lecteurs ce sont de nouvelles médiations pour lesquelles nous avons besoin de vous à côté d’autres lieux d’accès public au multimédia.

Avec le numérique les œuvres peuvent être dupliquées, réutilisées sans coût. Dans le respect des droits d’auteurs c’est aujourd’hui en enjeu de société que les biens publics des œuvres deviennent des biens communs partagés et accessibles à tous.

Comme l’eau, l’air, les médicaments, les découvertes scientifiques faisant en sorte que cette société de l’information soit celle d’une culture ouverte qui crée du lien et donne envie de vivre ensemble dans des sociétés humaines, solidaires et respectueuses des biens communs.

Pour autant ces pratiques de mise en ligne ne sont pas dans nos habitudes culturelles : combien de sites de collectivités voir de bibliothèques sont sous copyright. mettent en lignes les œuvres.

Cette évolution vers une société ouverte nous concerne tous à l’échelle locale : lorsque la bibliothèque des 4 moulins met en ligne les œuvres Bretagne innovante.

Alors aujourd’hui entant qu’élu, je vous invite à avancer ensemble pour